Ostéopathie

L’ostéopathie canine est une méthode douce, holistique et non invasive qui s’intéresse à votre compagnon dans son intégralité. Un système d’évaluation, de diagnostic, de traitement et de prévention permet d’aider au mieux votre animal dans une démarche de long terme.

Le praticien ne s’intéresse pas seulement aux combinaisons de symptômes, aux antécédents médicaux et au mode de vie du chien; il essaye également de comprendre son caractère et son tempérament afin de restaurer une harmonie globale. En mélangeant les approches thérapeutiques, l’ostéopathe recherche les limitations de mobilité et corrige les déséquilibres mécaniques au sein et entre les différentes structures anatomiques. L’ostéopathie agit également sur les organes internes en améliorant leur circulation sanguine et lymphatique. Andrew Taylor Still fondateur de l’ostéopathie au 19e siècle disait que la règle de l’artère est primordiale. C’est également une méthode préventive qui permet d’éviter certaines blessures ou problèmes articulaires. Le traitement fourni est individuel et propre à chaque animal.

chat couché sur une table de consultation, une femme l'ausculte
chien couché sur une table de consultation, une femme l'ausculte

Les bienfaits de l’ostéopathie

Pour traiter le chien, l’ostéopathe utilise la manipulation des articulations ainsi que des techniques douces de massage pour relâcher les muscles et les tendons. L’intervention aide lors de surmenages ou problèmes affectant le système musculo-squelettique. Citons en exemple des cas de tensions musculaires, spasmes, tendinites, entorses ligamentaires, etc… Ces traumatismes peuvent se manifester par une boiterie, des cris lorsqu’on touche une zone ou qu’on la déplace. Ces problèmes peuvent également entraîner une douleur ou une raideur, avec des changements compensatoires de la démarche de l’animal. Un changement de comportement ou de tempérament peut aussi être un signe à ne pas négliger par le propriétaire.